L’Exposition Universelle de 1876 à Philadelphie


La Centennial Exhibition de Philadelphie, en 1876, est la première Exposition Universelle à avoir été organisée sur le sol américain, organisée pour célébrer les cent ans de la déclaration d’indépendance. Le plus grand bâtiment jamais encore réalisé y accueille les œuvres de trente-cinq pays, et plusieurs moyens de transports sont mis en place pour que les visiteurs puissent parcourir l’immense exposition.

La France y est remarquée surtout pour ses statues de bronze, mais on trouve divers objets décoratifs illustrés dans les albums des meilleurs œuvres de l’Exposition : miroirs parisiens, faïences de Limoges, céramiques orientalisantes, écran de cheminée...

Le nom qui se distingue reste Bartholdi, qui expose plusieurs sculptures de bronze, mais surtout la main de la statue de la Liberté, dans laquelle les visiteurs peuvent entrer afin d’admirer la vue depuis la rambarde de la torche.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire