Le style Louis XV

Le style Louis XV est le prolongement du style Régence dans la recherche de libération des formes. Il clos définitivement le Grand Siècle sévère de Louis XIV pour le XVIIIème plus féminin et asymétrique, qui quitte les grandes salles de réceptions pour entrer dans la sphère de l'intime et du confort des petits appartements.
Les termes « rocaille » ou « rococo » sont rattachés à ce style. La dénomination rocaille renvoie au style Louis XV français plus symétrique et tempéré. Quant au rococo, c'est un cri railleur « Vanloo, Pompadour, Rococo » initié par les élèves de l'artiste néo-classique David. Ce mot est issu d'un mélange entre baroco (baroque en italien) et rocaille. Il renvoie traditionnellement plus à un style Louis XV très exubérant, souvent italien et allemand.

Les formes sont très contournées et sinueuses, les miroirs sont largement utilisés, les grands plafonds blancs sont ornés d’une rosace centrale. Les figures emblématiques de ce style sont le peintre François Boucher (1703-1770) et la maîtresse du roi la Marquise de Pompadour (1721-1764). Ce style se développe à Paris et Versailles de1725 à 1750, mais restera très à la mode en province tout au long du XVIIIème siècle.

Pendant la mode de l'éclectisme de la seconde moitiée du XIXème siècle, on meublera les habitations dans le style Néo-Louis XV. Des artistes talentueux, tels l'ébéniste François LINKE (1855-1946) seront à l'origine de nouvelles créations.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire