Le style Directoire

Le style Directoire s’étend de 1789 à 1804, couvrant ainsi la Révolution, le Directoire et le début du Consulat. La période hérite ainsi d’un certain classicisme, notamment au travers de références à l’Antiquité tant dans les motifs que dans les lignes rectilignes et les formes géométriques. Les sièges curules deviennent par exemple un modèle très prisé.

La Révolution et la loi Le Chapelier annulent en 1791 le système des corporations libérant les artistes des restrictions concernant leur domaine d’exécution, liberté que mettront à profit les ateliers de Jacob Frères, fameuse ébénisterie de l’époque, comme dans le Salon de Madame Récamier, sûrement le mobilier le plus connu de la période.

Pour autant, la période ne sera pas à l’origine d’une création véritablement nouvelle. Le style Directoire marque en effet le passage du style Louis XVI au style Empire : s’il conserve la rigueur du premier, il annonce certains thèmes décoratifs du second, notamment après le coup d’État de 1799 qui amène les motifs militaires et impériaux.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire