Le marbre Jaune Lamartine

Le marbre Jaune Lamartine, qui tient son nom du propriétaire local, est extrait dans les carrières de Pratz dans le Haut-Jura et dont la plus importante est celle de Champied qui fut exploitée par la Compagnie de la Marbrerie de Molinges entre 1845 et 1930 sous la direction de Nicolas Gauthier.

Il s’agit moins d’un marbre que d’une pierre marbrière de couleur jaune aux veines rouges ou violettes. Malgré ces qualités esthétiques, son prix élevé a amené son abandon dès les années 1930, ce qui rend toutefois ce marbre d’autant plus précieux.

En effet, la carrière de Champied est une fosse à ciel ouvert nécessitant de fait un travail conséquent et onéreux d’élimination de la roche de couverture d’où résultent des déblais importants mais inutilisables.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire