Laque de Coromandel

Développée en Chine, cette technique consistait à superposer des couches de laque uni avant de réaliser un décor incisé et peint.

Elle atteint son apogée au XVIIè siècle : grands paravents et cabinets sont alors transportés sur des jonques chinoises jusqu'en Inde, au port de Coromandel d'où ils partaient vers l'Europe. Arrivés en Europe, les paravents sont souvent démontés afin d'orner meubles et commodes occidentales.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire