La Brèche d’Alep

Ce marbre très coloré et très apprécié des américains, était extrait de carrières françaises et a été rebaptisé Brèche d’Alep au début du 18ème siècle donnant de cette façon une provenance exotique à ce marbre du Tholonet.

Il fut remis au gout du jour par le service des marbres du roi qui recherchait dans toute la France de beaux marbres pour les demeures royales. Il fut également appelé Brèche Madame lorsque les filles de Louis XV (et tantes du nouveau Roi Louis XVI) les utilisèrent pour leur décoration.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire