Émile Müller (1823 – 1889)

L'architecte Émile Müller (1823 – 1889) fonde en 1854 la « Grande Tuilerie » à Ivry Port (Seine). Rapidement, la production s'oriente vers la décoration architecturale et la reproduction d'œuvres artistiques. La particularité de cette production est l'utilisation du grès cérame.
En 1889, son fils Louis Müller reprend la direction et l'usine devient « Émile Müller et Compagnie ».

La Grande Tuilerie sera régulièrement récompensée aux différentes Expositions Universelles. Elle participera également à de grands projets tel : la toiture des dômes des Grand et Petit Palais ainsi que leurs frises, les balustrades de la Tour Eiffel ou encore les chocolateries Meunier à Noisiel.
Cette production de qualité est due à des partenariat avec des artistes tels Henri de Toulouse-Lautrec ou encore Hector Guimard.

Avec les crises économiques et les deux Guerres Mondiales, l'usine fait peu à peu faillite. Elle finira en 1967 rachetée par Carbonisation et Céramique qui décidera de détruire les anciennes usines.
Il en reste aujourd'hui La frise du Travail, un haut-relief en grès du sculpteur Guillot, qui trônait sur un piédestal dans les usines d’Ivry. Cet élément provenait du pilier gauche de la porte monumentale de l’Exposition de 1900. Elle est actuellement au parc du Moulin de Breuillet.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire