Les pièces de boiseries

Popularisées par les atmosphères érudites de la Renaissance, les pièces de boiseries ont l’intérêt majeur d’offrir une bonne isolation thermique et phonique, en plus d’harmoniser la décoration intérieure. Composées de panneaux et d’éléments démontables, elles sont destinées à s’adapter aux maisons et appartements.Les plus grands palais européens, tels le Château de Versailles et Buckingham Palace, […]

Lire la suite

Le trumeau

Magnifiant l’espace de la cheminée, le trumeau placé au dessus n’a jamais été négligé. Il remplace progressivement sous Louis III et Louis XIV les manteaux imposants de la Renaissance, pour devenir au XVIIIe siècle un enjeu incontournable des ornemanistes les plus réputés. Accueillant dès la Régence de larges miroirs comme à l’Hôtel de Soubise, il […]

Lire la suite

Le pare-étincelles

Alliant l’élégance à la sécurité, le pare-étincelles en gaze métallique permet également de contempler le feu réconfortant de la cheminée sans être ébloui. Bien que certains modèles revisitent les styles baroque et rocaille, il s’agit d’une invention du XIXe siècle soucieux de progresser dans les arts décoratifs. Il succède aux écrans de cheminées tapissés de […]

Lire la suite

« Repos des Guerriers », Exceptionnelle barre de chenets en bronze de Jean-François GECHTER (1796-1844)

En bronze à patine brune Dimensions : H. 68cm ; Largeur totale entre 145 et 175 cm selon présentation. Modèle conçu entre 1833 et 1844. Fonte antérieure à 1860. D’une finesse remarquable, les détails de ces bronzes nous plongent dans l’univers fantasmé du Moyen-Âge vu par les Romantiques. Finement ciselés, ces deux guerriers au repos […]

Lire la suite